Le microblading

pour de beaux sourcils permanents (ou presque)

Suzanne Mercier, esthéticienne médicale

31 janvier 2017

Si le terme microblading 3D vous paraît tout droit sorti d’un film de science-fiction, c’est normal; cette technique commence à peine à être connue. Cette pratique, bien qu’elle trouve ses origines dans le Japon antique, refait surface depuis 2015 et déjà elle fait des merveilles pour dessiner et reconstruire de magnifiques sourcils semi-permanents.

Qu’est-ce que le microblading?

On pourrait être tenté de confondre le microblading (aussi appelé microblading 3D) avec le maquillage permanent. Mais, bien qu’il s’agisse en effet d’une forme de maquillage permanent, la technique et les outils ne sont pas exactement les mêmes.

En microblading on utilise plutôt un appareil qui effectue des micros incisions, imitant la finesse des poils du sourcil, et dans lesquelles on dépose, dans un même geste, les pigments naturels. La coloration se fait dans la couche supérieure de la peau et est donc considérée comme semi-permanente puisqu’elle s’estompera avec le temps. La technique est tellement délicate qu’on l’appelle parfois la broderie des sourcils!

Quels sont les avantages du microblading?

Le microblading connaît un engouement extraordinaire depuis 2015 et c’est bien entendu grâce aux résultats exceptionnels qu’il affiche sur les réseaux sociaux et les visages des vedettes. En effet, cette technique permet de recréer à la perfection les traits d’un poil et donc de donner un look tout à fait naturel à votre arcade sourcilière. On peut utiliser cette approche pour redessiner des sourcils inégaux ou dégarnis, combler des trous laissés par l’alopécie ou simplement maquiller vos sourcils pour éviter de la faire chaque matin.

Pour obtenir un résultat impeccable, la technicienne doit avoir une grande dextérité. Elle devra tracer délicatement chaque poil et dessiner la forme du sourcil en accord avec la morphologie de votre visage (et non utiliser un calque). Bien sûr, elle saura aussi ajuster les pigments en fonction de votre carnation et de votre couleur capillaire naturelle.

Les étapes d’une séance de microblading

Avant

Une bonne technicienne prendra le temps de tracer vos sourcils selon votre type de visage et de choisir attentivement les pigments. On applique ensuite un gel anesthésiant topique qui réduira l’inconfort.

Pendant

Il faut compter de 1 à 2 heures pour une séance de microblading. Cela inclut la consultation pour le design du sourcil, l’application du gel anesthésiant et le microblading lui-même.

Après

Les recommandations pour aider la cicatrisation sont :

  • Garder la peau hydratée en appliquant une crème régulièrement dans les premiers jours.
  • Éviter de mettre du maquillage ou de l’eau sur la région traitée dans la première semaine.
  • Éviter le sport et la natation dans les 20 premiers jours.
  • Se tenir loin du soleil et des salons de bronzage pendant le premier mois.

Habituellement, le prix d’un traitement de microblading inclut une seconde rencontre qui aura lieu 4 à 6 semaines plus tard pour effectuer une retouche. Les sourcils dureront ensuite de 12 à 18 mois, selon le type de peau et l’entretien.

De jolis sourcils que vous n’aurez plus besoin de maquiller chaque matin et qui redonneront tout sa splendeur à votre visage et votre regard, c’est la promesse que vous fait une bonne technicienne en microblading.

Obtenez une consultation personnalisée avec une professionnelle.

En demandant votre consultation gratuite, nous pourrons vous aider à déterminer quel est le traitement idéal pour vous.

Lors de cette consultation, vous obtiendrez également une rencontre gratuite avec une professionnelle qui saura répondre à toutes vos questions, une évaluation personnalisée des zones à traiter et un plan d’action adapté à vos besoins.